8

Augmentez vos revenus : osez démissionner !

Voilà bientôt deux ans que j’ai signé mon premier CDI dans une SSII. Cette année malgré de bons résultats pas de hausse de salaire.

En sortant de l’entretien je me suis donc mis en chasse d’un nouveau job.

Avant de continuer il me faut expliquer la particularité du marché informatique.

En SSII le turnover est très élevé. Passé deux années d’expériences c’est franchir un palier. On devient alors plus gourmand question salaire. Souvent démissionner est la meilleure façon d’obtenir une augmentation.

J’ai la chance d’être sur un marché très favorable. Il est assez facile d’y trouver du travail et la majorité des contrats proposés sont des CDI.

J’ai bien conscience que c’est loin d’être le cas pour tout le monde.

Pourquoi vous n’êtes pas augmenté

Il existe deux cas de figure. Ou vous êtes sans contraintes, célibataire et sans enfants. Ou pas.

Dans le premier cas votre patron n’est pas dupe. Il sait qu’il n’y a pas grand chose qui vous retient. Il pourra miser sur la peur. Si ça marche c’est tout bénèf pour lui, sinon tant pis.

Dans le deuxième cas partir est un choix plus difficile.

Je ne t’augmente pas. Si t’es pas content va voir ailleurs…

Plus facile à dire qu’à faire !

L’entreprise joue sur votre peur de quitter un emploi stable. Le chômage et la période d’essai peuvent faire peur. A juste titre.

Mais si vous avez pris le temps de construire votre épargne de précaution alors vous ne prenez que peu de risque.

Un homme entre à pôle emploi

La peur du chômage nous paralyse

Les avantages de passer plusieurs entretiens

Revenons à l’été 2010.

A l’époque j’étais en stage de fin d’année pour encore un mois. Je commençais déjà à rencontrer des concurrents.

En tout j’ai passer une dizaine d’entretien le soir après avoir fini ma journée de travail. C’était fatiguant. Je n’avais pas de voiture à l’époque.

Je me rendais sur place en bus. En général je n’étais pas rentré avant 20h00.

Mais au final j’en ai retiré trois avantages décisifs :

  • Une meilleure maitrise des entretiens
  • Une connaissance des pratiques salariales
  • Et surtout pouvoir choisir où je signerai

A force de passer des entretiens on prend confiance en soi. On s’exprime avec plus d’aisance. On fait une bien meilleure impression sur le recruteur.

Avec les premières propositions on apprend ce qu’est un salaire. La différence entre fixe, variable ou prime. On découvre qu’un treizième mois n’est pas un avantage.

Mais surtout on gagne le droit de choisir ! Un salaire élevé, un secteur intéressant ou un compromis des deux.

Un stylo posé sur un contrat à signer

Y'a plus qu'à signer !

Ce que je gagne à démissionner

Il y a quelques jours j’ai reçu une proposition plutôt alléchante d’un concurrent.

Il m’avait contacté par un réseau social professionnel. Ne sous-estimez pas ces réseaux.

A moins d’une contre-offre de mon employeur actuel je vais là signer :

  • Un salaire en hausse de 14% soit 250€ net de plus par mois
  • Une mutuelle qui rembourse globalement mieux
  • Une prime d’intéressement quatre fois supérieure
  • Un programme d’actionnariat salarié

A cela il faut ajouter des possibilités d’évolutions intéressantes. L’embauche se fait dans le cadre de la création d’un nouveau pôle lié à mon domaine.

Ce qui veut dire, si je fais bien les choses, des chances d’obtenir un poste à responsabilités avec encore meilleur salaire d’ici 1 à 3 ans.

Enfin j’y gagne une nouvelle extension de mon réseau de relations professionnelles.

 

Le meilleur moment pour chercher un nouvel emploi c’est quand vous en avez déjà un. Scrutez l’état de marché pour être prêt quand l’opportunité se profilera.

Un dernier conseil. Ne jamais partir en claquant la porte. Le monde du travail est plus petit qu’on le pense, surtout en province. Vous pourriez le regretter.

 

Et vous avez-vous déjà osé démissionner d’un poste stable ?

Dans :Entreprise

8 commentaires to "Augmentez vos revenus : osez démissionner !"

  1. lionel dit :

    Julien,

    Je viens de vivre la même chose. Sauf que, plus tu prends de l’expérience, plus trouver des postes à ton goût devient difficile. Et pour la rémunération, c’est la même chose…

    Je rencontrai beaucoup de recruteurs qui ne trouvaient rien a redire à ma candidature, mais soit qui ne pouvaient me garantir les postes que je souhaitais, soit ne pouvait pas s’aligner sur ma rémunération actuelle.

    Une société ma même fait une offre inférieure à ma rémunération actuelle !

    Du coup, je reste dans la même société. Mais comme j’ai décroché par ailleurs une mission qui à une facturation journalière de 10% plus haute, je suis en bonne position de négocier une hausse de salaire…

    Et si je n’ai pas mon augment’, et bien exit a mission…

  2. Julien dit :

    C’est vrai qu’il est plus facile d’évoluer en début de carrière car la plupart du chemin reste encore à parcourir. Peut-être es-tu déjà à un poste élevé avec une rémunération élevé ?

    En tous cas tu as la bonne démarche : surveiller le marché, voir ce qu’il est possible d’obtenir ailleurs. Tôt ou tard tu tomberas sur une société qui à vraiment besoin de tes compétences.

  3. Bonjour,

    Démissionner quand on a un meilleur job derrière, c’est relativement facile.

    La difficulté c’est de quitter un emploi sans pour autant avoir un job assuré derrière.

    Je l’ai fait et c’est un peu comme un saut à l’élastique : c’est dur de se lancer mais après on est bien content.

    Pourquoi ne pas avoir attendu d’avoir un nouveau job en vue ? Car quand on est en poste, c’est très dur de trouver du temps pour passer des entretiens et surtout de rester discret…

    Cordialement,

  4. Julien dit :

    Bonjour Phil,

    J’ai déjà une autre proposition bien plus intéressante que mon poste actuel. Donc mes arrières sont assurées.

    Tu as raison quand on a déjà un travail ce n’est pas forcément facile de trouver le temps de passer des entretiens. Mais comme je le dis à la fin de l’article c’est le meilleur moment pour en chercher un nouveau car tu es en position de force. Tu n’as rien à perdre. Si la boite veut t’embaucher elle devra te faire une bonne proposition, sinon tu ne bougera pas.

  5. Bien content pour toi. Pourquoi rester au même endroit si on peut avoir plus.

    De mon côté, j’ai un bon emploi. Il me serait difficile de trouver mieux ailleurs, à moins d’être mon propre patron… je travaille là-dessus 🙂

  6. bonjour

    bien joué mais c’est plus facile dans le SSII

    sutrtout bien joué pour l’augmentation car etant dans le privé c’est déjà beau de garder son job

    patrick

  7. bonjour,

    en plus il est intéressant de négocier son départ dans le cadre d’une rupture de contrat

    ludovic

  8. Très bon article, il ne faut pas avoir peut de démissionner et c’est d’ailleurs par rapport au fait que beaucoup ont peur que l’on peut gagner pas mal en faisant l’effort 😉

    Quitter une SSII est en effet assez facile vu le nombre de propositions dans d’autres SSII.

    Mais quitter une SSII pour quitter le monde des SSII c’est encore mieux 😉

Laissez un commentaire

Submit Comment

CommentLuv badge

© 2017 Investir-Actif. Tous droits réservés.