8

30 jours sans carte bancaire – Le bilan !

Voilà un mois que je vous ai lancé un défi original. Vivre 30 jours sans carte bancaire.

Le défi est maintenant terminé. Il est temps de partager le résultat de l’expérience.

Pour ceux qui ont raté le début le but était de passer un mois complet sans carte bancaire. Elle ne devait servir que pour retirer de l’argent au distributeur ou en cas d’impossibilité de faire autrement.

L’idée derrière ce défi était qu’en payant uniquement en espèce nous faisons plus attention à nos dépenses.

Vivre 30 jours sans carte bancaire c’est simple

Certains ont eu des réticences à participer au défi. Une des principales raisons avancées était qu’avoir beaucoup d’argent sur soi est trop dangereux.

Je suis d’accord mais il n’est pas nécessaire de retirer en une seule fois l’argent pour un mois entier. Vous pouvez très bien faire des petits retraits chaque semaine. Cela vous évitera de transporter sur vous des grosses sommes d’argent. De plus n’ayant jamais beaucoup d’argent vous n’êtes pas tenté de faire des folies la première semaine. Au risque de vous retrouver sans le sou avant le quinze du mois…

En réalité il y a bien une petite contrainte assez inattendue, le poids. La plupart du temps j’ai réglé en billet et la monnaie rendue alourdie le porte-monnaie. Je ne sais pas vous mais moi je n’aime pas avoir un portefeuille épais et lourd sur moi. Du coup me voilà avec un stock de pièces important que je vais devoir écouler.

L’an dernier je me suis retrouvé dans la même situation. A l’époque je m’en suis débarrassé en les déposant à la banque. Mais pour cela il en faut une quantité ! Les dépôts se font en rouleaux. Pour les pièces de 2€ il en faut 25 et 40 pour les 50 centimes !

Faut-il se débarrasser de sa carte bancaire ?Payer cash change la relation à l’argent ?

Alors quel est le résultat du défi ? Pas concluant.

Je n’ai ressenti aucune culpabilité au moment de payer. Pas le moindre pincement au cœur ni de tristesse à voir cet argent quitter mes mains. Peut-être parce que je n’ai eu que des petites sommes à régler et seulement pour des achats utiles. A la fin du mois je n’ai pas dépensé plus ou moins qu’avant.

La même expérience réalisée par une autre personne sujet aux achats impulsifs aura peut-être plus d’effets. Moi je n’ai aucun problème de dépenses inutiles. J’ai toujours su y résister à la folie dépensière en appliquant ces trois conseils.

Payer cash n’a donc pas modifié ma relation avec l’argent. C’est à ça que servent les expériences : vérifier la validité d’une théorie par la pratique. Et entre les deux il y a souvent plus d’une marche d’écart. En vous contentant de la théorie vous passez à côté des retours du terrain qui vous apportent une réelle plus-value.

Par exemple publier de fausses annonces sur « Le Bon Coin »  m’a permis d’affiner mes critères de recherche pour trouver le meilleur investissement immobilier possible dans ma région. Sans cette expérience je devrai me baser sur une théorie générale qui ne prend pas en compte les spécificités du marché immobilier local.

Le défi m’a tout de même montré des faiblesses en calcul mental. J’ai souvent donné plus que ce que je devais pensant pourtant avoir un compte rond. 🙂

La solution « Drive »

Quand je suis aux caisses je déteste perdre mon temps à attendre. Parfois les clients sont très lent. Ce temps me serait bien plus profitable en le passant à travailler sur mes projets. La première fois que j’ai payé cash je me suis retrouver dans la même situation. Mais les rôles étaient inversés. C’est moi qui perdait du temps pour chercher de la monnaie dans mon portefeuille.

Une solution pour gagner du temps serait d’utiliser le « Drive ». Vous connaissez le principe : faites vos course en ligne et récupérez les au magasin en sortant du travail. Pratique et rapide. Je vais tester cette solution dans les semaines suivantes. A terme si j’en suis satisfait je m’en servirai pour tous ce qui n’est pas fragile. Pour les fruits et légumes ainsi que les objets délicats je préfère les choisir moi-même.

 

 

Dans :Finance Perso.

8 commentaires to "30 jours sans carte bancaire – Le bilan !"

  1. SAlut Julien,

    c’est marrant que tu n’es pas senti de différence pendant ce mois-ci. Personnellement, je me sens vide si je n’ai pas un billet ou deux dans mon portefeuille.

    Je fais toujours attention à avoir un peu de liquide pour payer un café ou une course de quelques euros imprévue.

    Après, c’est une habitude. Je ne dis pas que je dépense moins. Dépenser moins passe par la case faire ses comptes.

    J’ai testé le drive, et c’est super pratique. Je ne l’utilise que pour le sec (pates, riz, bière, conserves…) et je fais le marché pour les fruits, légumes et viandes. Un gain de temps et d’argent sans aucun doute !

    A bientôt

    Julien

  2. La solution Drive me paraît un peu extrême pour ce qu’elle rapporte, à peine quelques minutes par semaine non ?

    Y a sûrement des leviers plus efficaces pour gagner plus de temps !

    Lex

  3. J’ai oublié d’ajouter que ton article m’a fait sourire, car j’habite en Allemagne et ma carte VISA ne fonctionnant pas la plupart du temps je paie principalement en cash. Je dépense moins de la moitié de mon salaire, mais c’était déjà le cas quand je payais en CB donc je pense pas qu’il y ait une grande différence (ce n’est pas l’outil qui fait l’économe ! :))

  4. Julien dit :

    Salut Julien,

    Moi aussi j’ai toujours un peu de monnaie sur moi mais rarement plus de 20€.

    Pour le drive c’est exactement l’utilisation que tu en fait que je vise. Tous ce qui tient bien sur la durée et qui n’est pas fragile. Le reste je me débrouillerai par moi-même.

  5. Julien dit :

    Détrompe-toi. Il me faut entre 1h30 et 2h pour faire mes courses. Là dedans je compte le temps de trajet aller-retour (2x 15min) et le temps passé dans le centre commercial.

    Dans un drive tu fais tes courses en ligne depuis chez toi. Tu peux enregistrer un panier avec tes courses récurrentes. Une fois bien paramétré le gain de temps est important.

  6. Julien dit :

    Les allemands n’utilisent pas beaucoup la carte bancaire comparé aux français. Soit elle ne marche pas sur leur terminaux soit elles n’est pas acceptée. Ça m’est arrivé une fois de devoir retirer du cash dans la galerie parce que la caissière refusait de prendre ma carte.

  7. Au temps pour moi – j’avais pas pensé au temps passé dans les rayons ! 🙂

  8. Anewg dit :

    La réalité du terrain est incontournable, c’est certain!
    J’en profite pour glisser cette annonce: j’ai fait un article récemment à propos de la livraison de course:

    http://www.moins-cest-mieux.com/content/la-livraison-des-courses-%C3%A0-domicile-je-recommencerai-et-70-euros

    Si cela peut éclairer certaines lanternes…

Laissez un commentaire

Submit Comment

CommentLuv badge

© 2017 Investir-Actif. Tous droits réservés.