8

Banques en ligne et jeunes travailleurs

On peut lire partout sur les blogs parlant d’indépendance financière qu’il faut ouvrir un compte dans une banque en ligne. C’est gratuit, même la carte bancaire est offerte ! Il faut arrêter de payer pour pouvoir utiliser son argent. Je suis d’accord mais ce n’est pas aussi facile surtout quand on est jeune. Voici ma petite expérience.

Au début de l’année j’ai voulu moi aussi ouvrir un compte dans une banque en ligne, Fortuneo, et profiter ma carte bancaire pas chère. De plus il offrait 30€ pour toute nouvelle ouverture d’un compte courant. L’occasion de franchir le pas était bonne ! Allez hop je n’ai pas trainé (j’ai une forte tendance à procrastiner avec tout ce qui est administratif). J’ai fait ma demande et profité de l’offre au passage. Y’a pas de petit profit !

Tester les services d’une banque en ligne

En réalité ce n’était pas vraiment la carte gratuite et les 30€ qui m’attiraient. L’idée c’était surtout de tester la qualité du service avant de leur confier un peu plus de mon capital. En faite j’envisageais par la suite d’ouvrir un compte-titre pour commencer à investir en bourse. J’étais également intéressé par une assurance vie.

J’ai donc fait une demande de documentation pour bien étudier leur offre. Deux jours plus tard les documents étaient dans ma boite aux lettres. Ca n’a pas trainé ! Au passage la documentation de Fortuneo est assez classique comparée à d’autres. Mais ça je vous en parlerai dans un prochain article.

Après avoir dument rempli les formulaires et fourni toutes les pièces justificatives demandées (trois derniers bulletin de salaire + un chèque de 500€ pour l’ouverture du compte courant) je leur ai renvoyé l’enveloppe réponse. Ma demande était simple : un compte courant, une carte bancaire basique, sans découvert je précise. Bien sur je remplissais les conditions demandées : Salaire > 1500€ net, domicilié en France.

Refus d’ouverture sans raison indiqué

Autant ils sont rapide pour vous envoyer les formulaires de souscription, autant ils ne se pressent pas pour vous répondre. Au bout de plusieurs semaines je reçois un email me signifiant qu’il manquait une pièce à mon dossier : ma déclaration de revenu. J’étais étonné, à moitié. Normalement ce justificatif n’était pas nécessaire. C’était soit les trois derniers bulletins de salaire, soit la déclaration d’imposition. Je soupçonnais alors que le fait que je sois fraichement salarié leur pose un problème.

En effet sur la feuille de paie était inscrit mon cumul de salaire depuis le début de l’année. Le mien était faible puisque je venais d’être embauché en septembre. Ils voulaient donc savoir si j’avais travaillé avant. Evidemment non. Mais qui ne tente rien n’a rien, je leur envoie donc ma déclaration d’impôts par mail. Une semaine s’écoule avant que je ne reçoive de nouveau une demande pour ma feuille d’imposition. Hum… Je leur réponds que je l’ai déjà envoyé il y’a de celà deux semaines. Un peu tête en l’air le service client de Fortuneo ?

Le dénouement arrive enfin deux semaines après. Je reçois cette fois la réponse par courrier. Comme je m’y attendais mon dossier est refusé. Ils auraient peut-être été plus conciliants si j’avais ouvert le compte-titre et l’assurance-vie en même temps.

Lettre de refus d'ouverture de compte

Lettre de refus d’ouverture de compte

Alors on n’aime pas les jeunes travailleurs dans les banques en ligne ? On ne veut prendre aucun risque ? Tant pis ! De toute façon maintenant qu’ils ont fait grimper leurs frais de courtage de 2,5€ à 5€, je ne vois plus d’intérêt à ouvrir un compte-titre chez eux. Je retenterai chez un concurrent dans quelques semaines quand j’aurais trois bulletins de paie de 2011.

Dans :Finance Perso.

8 commentaires to "Banques en ligne et jeunes travailleurs"

  1. Joel dit :

    Faut pas prendre Fortunéo pour une généralité. J’ai testé quelques services en ligne (mais pas fortunéo) et n’ai jamais été refusé. Au pire, j’avais un message « attention, les produits disponibles liés à votre compte présentent un risque et votre capital est faible » mais jamais de refus sec.

    Comme tu dis: tant pis pour eux! De toute façon, il y a assez de courtiers, brokers, banques et assurances en ligne pour trouver ton bonheur.

  2. Julien dit :

    Je ne veux pas généraliser mais le fait de me demander ma déclaration d’imposition me fait dire qu’en réalité il ne suffit pas d’avoir le revenu net mensuel demandé. Fortuneo, et les autres banques, préfère sans doute des clients ayant un emploi stable (je suis encore en période d’essai).

    Pourtant les jeunes sont une clientèle importante pour les banques en ligne. Ils ne craignent pas la dématérialisation et on l’habitude de tout pouvoir faire sur internet. C’est maintenant qu’il faut les attirer et les fidéliser.

  3. Joel dit :

    Ouaip, sur ce coup là, Fortunéo est en train de rater le coche… Ils visent des profits court terme au lieu de penser à leur avenir. En fonction des frais qu’ils appliqueront, ils pourraient bien se retrouver un jour ou l’autre sur le carreau.

  4. Bonjour,

    Je viens d’envoyer ma demande chez Fortunéo également pour ouvrir un compte courant.
    Et comme Julien, même en ayant envoyé les 3 dernières fiches de salaires, on me demande mon avis d’imposition. Ce n’est pas un soucis car je suis en CDI depuis quelques années déjà mais ce qui me dérange c’est que ce n’était pas demandé à l’origine, je trouve ça un peu limite.
    A suivre 🙂

    Cordialement,

  5. Julien dit :

    Merci de nous faire part de ton expérience Phil.

    Petite question indiscrète. Est-ce que tu as largement le revenu minimum requis pour l’ouverture ou bien gagnes-tu juste un peu plus ?

    Pour ma part dès que j’aurais le nouvel avis d’imposition je referai une demande d’ouverture de compte.
    Il y a des chances que ce ne soit pas chez Fortunéo mais chez un concurrent. Boursorama sans doute. Ça dépendra des offres du moment.

  6. Assez largement au dessus.

    Je suis déjà chez IngDirect et j’en suis vraiment satisfait.
    Et je voulais un second compte courant chez Fortunéo.

    Cordialement,

  7. Sovanna Sek dit :

    Bonsoir,

    Tout d’abord, c’est la première fois que je consulte ton blog. Je m’appelle Sovanna Sek, ingénieur dans le bâtiment depuis 4 ans et passionné d’investissement financier. De plus, j’anime un blog financier GenY Finances depuis 6 mois. D’ailleurs, j’en profite pour faire la promotion sur ton blog.

    Concernant l’article, je vois que ton retour d’expérience chez Fortuneo était négatif. D’un autre coté depuis la crise financière 2008, les banques traditionnelles et même en ligne sont de plus en plus prudentes sur les ouvertures de compte car elles veulent des clients solvables en leur demandant énormément de documents. Bref, il ne faut pas forcément les pointer du doigt car elles font leur boulot.

    Cordialement.

    Me suivre sur Twitter : https://twitter.com/Sovanna_Sek

  8. Jeylo dit :

    Chez ING ils font pareil.
    Je gagne bien, donc pas de souci pour moi.
    Puis, j’ai voulu parrainer ma femme, et là: recalée!
    Et oui, elle était en congé maternité.
    Pas assez sûr comme client, c’est moche.
    Pour résumé, comme disait si bien Coluche: « plus t’es pauvre, plus tu payes ».

Laissez un commentaire

Submit Comment

CommentLuv badge

© 2017 Investir-Actif. Tous droits réservés.