1

Faut-il être fier de sa richesse ou vivre caché ?

Vous êtes-vous déjà senti honteux au sujet de votre richesse ? De l’aisance qu’elle vous apportait ? Moi oui j’ai déjà eu honte d’être riche. En repensant à une petite anecdote qui m’est arrivée j’ai eu envie d’écrire sur ce sujet.

Un matin en allant au travail j’ai percuté une voiture. Rien de bien grave, une faute d’inattention et PAF ! Juste de la tôle froissée. Etant assuré tous risques je n’ai eu que la franchise à payer : 200€. Mon assurance m’a mis en contact avec un garage qui est venu chercher dans l’heure ma voiture en m’en laissant une de remplacement. A peine 3 jours plus tard je récupérais ma voiture réparée.

De la peur du pauvre…

Mais ce n’est ni de voiture, ni d’assurance dont je veux vous parler mais de mon état d’esprit après cet accident. Surtout pourquoi je me suis senti gêné. Ma réaction face à cet évènement m’a vraiment étonnée. C’était trois fois rien c’est vrai mais tout de même pour la majorité des gens 200€ c’est une grosse somme. Imaginez dans quelle situation une personne n’ayant pas un centime de côté se trouverait !

Moi j’ai pris cet accrochage complètement à la légère. Je suis très vite passé à autre chose. Comme si ce n’était jamais arrivé. A tel point qu’en y réfléchissant quelques jours après j’en avais un peu honte.

Je me disais : « Merde c’est quand même 200€ de perdu bêtement ! Ce n’est pas rien pour un paquet de gens ! Et moi je m’en fou, j’en rigole presque. J’y repense comme une bêtise que j’aurai fait étant gamin. »

Voilà plus de trois ans que je travaille. Dès le début j’ai appliqué les principes de l’indépendance financière en épargnant pour me constituer une épargne de précaution. Elle est maintenant terminée depuis longtemps. Alors tout compte fait, 200€ ce n’était pas une grosse somme pour moi. C’est justement pour ce genre d’évènement que l’épargne de sécurité est utile.

riche_viver_cacher

…à la tranquillité du riche

En France étaler sa richesse est mal perçu. Ma mère m’a déjà fait plusieurs fois la réflexion. « Attention à ne pas écraser les autres Julien ! Tout le monde n’a pas ta chance ! » Comment expliquer que notre richesse vient de notre travail et de nos efforts ? Qu’elle n’est pas issue la chance ou de l’exploitation des autres sans risquer un débat houleux ? Alors j’ai préféré ne rien dire à personne car comme le dit l’adage : Pour vivre heureux vivons caché.

Et c’est bien dommage. Les gens qui réussissent devraient être des exemples pour tout le monde. Au lieu de cela ils sont montrés du doigt. Pourtant rappelez-vous quand nous étions à l’école. Nos parents préféraient nous voir jouer avec les bons élèves plutôt qu’avec les cancres et les perturbateurs. Nous voulons que nos enfants réussissent mais nous n’aimons pas les adultes qui ont réussi ? Pourquoi cette double vision de la réussite ?

Peut-être parce que certains affiche leur réussite de manière ostentatoire ? Ces comportements créer jalousie et rancœur. N’oublions pas que d’autres n’ont pas notre situation. Notre aisance ne doit pas nous empêcher de rester connecté avec la réalité comme on le dit trop souvent des riches ou des politiques. Dans ce cas le sentiment de honte peut nous être salutaire et nous permettre de garder les pieds sur terre.

 

Dans :Finance Perso.

Un commentaire to "Faut-il être fier de sa richesse ou vivre caché ?"

  1. Nous pouvons relier la jalousie trop répandue en France à la peur de l’argent, un peu moins connue.

    De nombreuses personnes souffrent de la phobie de l’argent, de ne jamais en avoir assez :
    https://ekonomia.fr/aides/aides-sociales/peur-du-credit/

    Cette phobie peut amener quelqu’un à être beaucoup trop jalouse de la réussite perçue d’autrui. Aujourd’hui en France, c’est un tabou de dire que l’on gagne bien sa vie, combien d’entre nous discutent librement de leur salaire avec leurs proches?

Laissez un commentaire

Submit Comment

CommentLuv badge

© 2017 Investir-Actif. Tous droits réservés.