1

Ce que m’a appris la lecture de Think and Grow Rich

Je viens de terminer la lecture d’un livre qui m’a permit d’ouvrir les yeux sur plusieurs de mes faiblesses et forces. Bien qu’il fût écrit en 1937 et que le monde ait beaucoup changé depuis, les analyses et les conseils que l’on y trouve sont toujours d’actualité. Je vous en recommande donc sa lecture.

La connaissance spécialisée

Je suis naturellement très curieux et avant de lire « Think And Grow Rich » je m’intéressais à beaucoup de domaine : Astronomie, physique, informatique, histoire-géo, économie, etc… Bref, vous l’aurez compris je suis un scientifique dans l’âme. J’aime savoir comment les choses fonctionne.

Le problème est qu’il est impossible de tout connaitre. C’était peut-être le cas du temps de Léonard de Vinci mais plus aujourd’hui. La masse de savoir à acquérir est trop important pour un homme moderne à moins d’y passer toute sa vie. De plus j’avais constaté une chose : je suis moyen dans tout un tas de domaine, mais je n’excelle nulle part.

Il m’aura fallu lire le livre de Napoléon Hill pour me rendre à l’évidence que je ne pourrai jamais tout savoir. Il faut donc se résoudre à se spécialiser dans 2 ou 3 thèmes de compétences. Au-delà il vous sera impossible de faire valoir votre savoir car vous ne maitriserez pas suffisamment le sujet.

MasterMind

Puisque l’on ne peut pas tout connaitre comment faire pour avoir accès à un savoir plus grand que le notre ? La solution donner par Napoleon Hill est de s’entourer des bonnes personnes. C’est ce qu’on appelle un mastermind.

Quand je souhaitais tout savoir sur tout cela impliquait également que si je devais accomplir une tâche je devais tout faire par moi-même. Evidemment devant l’ampleur de ce qui m’attendait je devais bien souvent me résoudre à abandonner. J’étais du genre à ne pas finir ce que je commençais.

Faites connaissance avec des gens qui partagent votre passion et qui ont des connaissances complémentaire aux vôtres. Un peu comme dans la nature il faut vous créer une symbiose. Vous profitez des compétences de l’un qui à son tour profitera des vôtres. Pour cela vous pouvez vous inscrire sur des forums, participer à des clubs près de chez vous, rencontrer les autres blogueurs de votre thématique.  

L’auto-suggestion

L’auto-suggestion c’est avant tout une lutte contre vous-même, contre vos sentiments d’échecs, contre votre envie d’abandonner le combat face aux obstacles de la vie.

Même si aujourd’hui j’ai obtenu un diplôme de niveau bac+5 mes études n’ont pas toujours été faciles. J’ai bien failli échouer à plusieurs reprises : un redoublement, une année sans être scolarisé. Au lycée, on m’a même suggéré une réorientation. Je l’ai refusée immédiatement. Faire ce choix aurait signifié que j’arrêtais de croire en moi, que je laissais les autres choisir ma vie à ma place.

Aujourd’hui je ne regrette absolument pas mes choix. Je croyais en moi. Je savais que j’étais capable d’y arriver. Certes mon parcours aura été un peu laborieux mais le résultat est bien là. Je suis prêt à parier que peu de personne m’aurait vu arriver jusque là.

Et vous avez-vous lu ce livre ? Quelles leçons en avez-vous tirées ?

Ma prochaine lecture sera “The richest man of Babylon”. Comme pour Think and Grow Rich je vous ferai par de mon sentiment sur ce livre.

Si ce livre vous intéresse vous pouvez l’acheter en anglais ou en français :

Dans :Finance Perso.

Un commentaire to "Ce que m’a appris la lecture de Think and Grow Rich"

  1. Yoann Romano dit :

    Il faut prendre avec des pincettes les conseils de ce livre. J’explique plus en détails ici : http://www.yoannromano.com/les-3-mensonges-du-developpement-personnel/

    Je serai ravi d’avoir ton avis en commentaires,
    Yoann

Laissez un commentaire

Submit Comment

CommentLuv badge

© 2017 Investir-Actif. Tous droits réservés.