Comment savoir si un mot est invariable ?

La plupart des mots en français sont variables, c’est-à-dire qu’ils changent de forme en fonction de la signification de la phrase. Cependant, certains mots sont invariables : leur forme ne change pas, quel que soit le contexte dans lequel ils sont utilisés.

Ils changent :

A lire en complément : Quelles sont les étapes d'un business plan ?

  • ni dans la nature,
  • pas en nombre,
  • ou en personne.

Il existe cinq catégories distinctes de mots invariables.

  1. Prépositions (par exemple de, en, sans,…)
  2. Adverbes (ex : eh bien, hier, ici,…)
  3. Conjonctions de coordination (par exemple, mais, parce que…)
  4. Conjonctions de subordination (par exemple, comme si,…)
  5. Interjections (par exemple : bon sang ! , ah ! ,…)

1. Prépositions

Les prépositions sont utilisées pour connecter un nom, un groupe nominal, un pronom, un infinitif ou un adverbe à un autre mot.

A lire aussi : Quel quantité pour buffet froid 50 personnes ?

c’est à dire Elle est en vacances.

prépositionssont :

  • à
  • par
  • dans
  • pour
  • dans
  • à
  • avec
  • sans
  • sous
  • sur
  • malgré les
  • entre
  • au-dessus
  • ci-dessous
  • avant
  • après
  • derrière
  • devant
  • parce que
  • sauf
  • pendant le
  • à
  • etc.

Conseils Pour vous souvenir de cela, vous pouvez utiliser ce moyen mnémonique : « Adam part pour Anvers avec deux cents sous » (pour, dans, pour, in, paroles, avec, de, de, de, de, de dessous).

2. Adverbes

Le rôle des adverbes est de spécifier la signification du verbe ou d’un adjectif. Ils peuvent être supprimés sans modifier le sens de la phrase et sont invariables.

Ils sont nombreux, mais il est facile de les reconnaître car ils sont formés sur des adjectifs qualifiés auxquels le suffixe est ajouté.

  • Adverbes façon : bon, rapide, gentil,…
  • Adverbes du temps : hier, demain, une fois,…
  • Placez les adverbes : ici, là, à l’extérieur, en dessous, à l’intérieur,…
  • La quantité d’adverbes : beaucoup, peu, moins, plus aussi…
  • Affirmer les adverbes : oui, si, volontairement, aussi certainement, en effet,…
  • Adverbes du déni : non… plus, jamais… jamais,…

3. Conjonctions de coordination

Les conjonctions maîtres sont utilisées pour connecter des mots ou des groupes de mots ayant la même fonction dans une phrase.

Les conditions de coordination sont les suivantes :

  • mais
  • ou
  • et
  • Donc
  • or
  • ni
  • parce que

Conseils Il y a une autre façon mnémonique de se souvenir : « Mais où est Ornicar ? » (mais, ou, par conséquent, de l’or, non, pour)

4 Conjonctions de subordination

Ils permettent de relier une proposition quifait l’objet d’une proposition principale.

Les conjonctions de la subordination sont les suivantes :

  • que
  • quand
  • quand
  • si
  • comme
  • parce que

5. Interjections

Les interjections s’imitent oralement pour rendre la parole plus vive. Ils expriment des sentiments forts, tels que la colère, la douleur ou l’admiration, par exemple.

Voici quelques exemples :

  • À l’aide !
  • Bon sang !
  • Salut, Psitt !
  • Hélas !
  • Ah !
  • Mince !
  • Un œuf !

Attention Les interjections ne sont pas utilisées dans les documents académiques (thèse, rapport de stage,…), car leur style n’est pas académique. Vous ne pourrez les utiliser que dans les transcriptions de l’entretien.

Tableau des mots invariables

Maintenant que vous savez quel type de mot est généralement invariable, vous pouvez les trouver dans ce tableau (trié par ordre alphabétique) :

Avec

Bientôt

Durant

Comment

intérieur Express

Off

Off

Quand

Moins

Non

Ensuite,

Bien que

Surtout

Trop

En effet

A B D

ailleurs Pour ce faire,

Donc

Donc

Après

Ci-dessous

Sur le dessus

Aujourd’hui

Précédemment

avec

Également

Immédiatement

Tellement

Autour

Ancienne

Sinon

Avant

Beaucoup Eh bien

Le premier En

Plus

À l’intérieur

Déjà

Demain

Depuis

À partir de ce moment

À partir

de Maintenant

Sous la face inférieure

Up

Avant

Donc

Dont

Maintenant

C

Voiture Ce

Ce

Avec tous

Bien sûr.

À

J’aime

C’est H J

Une fois encore Enfin,

Ensuite,

Entre

En

Hélas Hier

Hélas Hier

G Je J

Heures d’ouverture

difficilement

Ici Jamais
L M N

Là-bas Away

Long

Maintenant Mais

Malgré les

Mieux

Yerly Avec tous

P Q

Par Parce que

En dessous

Ci-dessus

Parfois

Parmi

Non

Pendant

Un peu

Plus

Plus

Plutôt

Pour

Pourquoi ?

Toujours

Près de

Presque

Quand Parfois

Qu’est-ce que

Sans Avec

exception Selon

Uniquement

Sinon

Bientôt

Soudain

Sous

Souvent

R
Rien
T V

Tellement C’est tellement

mieux Parfois

Tantipi

tardif

Prématurément

Toujours

Avec tous

Par

Très

À C’est ici

Le voilà.

De plein gré

ARTICLES LIÉS