Où trouver numéro de compte Urssaf 18 chiffres ?

Tous les mois d’octobre, les travailleurs transfrontaliers assurés par la CMU doivent présenter des déclarations de revenus pour l’année précédente afin que le CNTFS /USSAF puisse calculer le montant de la cotisation payable l’année suivante. Ainsi, en 2019, les revenus de 2018 devraient être déclarés de manière à calculer la contribution due en 2020 .

Une caractéristique apparente (formulaire CNTFS ou site Web de l’URSSAF)

À l’esprit, cette déclaration est « simple », elle est basée sur les chiffres de votre déclaration de revenus. Il peut être fait soit en format papier en remplissant le formulaire fourni par le CNTFS , soit en ligne en se connectant à son espace sur le site Web de l’URSSAF.

A voir aussi : Comment déclarer un salarié occasionnel ?

La CNTFS a fourni une notification pour guider les assurés dans leurs étapes.

Votre contribution en capital est obtenue en postulantun taux de 8 % sur une base (après allocation forfaitaire) dont le montant est calculé en ajoutant des revenus et en déduisant certaines dépenses.

A découvrir également : Qui est le meilleur joueur du monde actuellement ?

Une erreur récurrente

Cependant, malgré cette facilité apparente et ces moyens disponibles, cette notification CNTFS n’est pas claire. La section des déductions est particulièrement problématique. La plupart des travailleurs frontaliers ne savent pas clairement que le montant de la contribution au CMU qu’ils ont payé la même année doit être déduit de leur revenu .

Ainsi, si vous déclarez un chiffre d’affaires de 50 000€ pour 2018 en 2019, vous devez déduire de ce montant la contribution de 2 500€ que vous avez versée en 2018 . Sinon, votre conseil d’administration pour l’application de 8 % sera artificiellement gonflé de 2 500€, et votre contribution CMU 2020 vous coûtera 200€ de plus (8 % de 2 500€).

Un ponçage rapide et facile

Heureusement,lorsque quelqu’un se rend compte de cette supervision, il peut avoir le bon calcul du montant de votre contribution au CMU pour appliquer cette déduction omise.

Pour effectuer cette correction, il suffit de vous connecter à votre espace. URSSAF et soumettez une demande de correction du CMU via l’outil de messagerie comme indiqué sur l’image ci-dessous.

Si vous avez eu tort lors de la déclaration précédente de 2018 pour 2017 , vous pouvez utiliser la zone de saisie située dans la fenêtre du milieu pour demander une correction :

Corriger le calcul du montant de votre contribution au CMU

Attention, pour que la déduction soit appliquée, il est nécessaire de :

  • Que le montant de votre contribution en capital apparaîtra dans la case 6DD (déductions diverses) de votre avis d’impôt.
  • Joignez une copie de l’avis fiscal pour l’année

Une économie proportionnelle au montant de votre contribution au CMU

Dans notre exemple ci-dessus, cette approche permet à la frontière de récupérer 200€, en recevant un nouveau programme ajusté.

Selon ses revenus, une frontière payant 10 000 EUR par an de l’UMC et oubliant deux fois la déduction de sa contribution recouvrera 1 600 EUR.

Dans le cadre de ce processus, il est possible de revenir à 2015. Il n’y a aucune contrainte donnée pour effectuer cette correction , il est possible d’effectuer le processus toute l’année. Étant donné que le délai de prescription est inconnu, il est recommandé d’agir dès que possible lorsque l’anomalie est découverte !

Plus d’articles sur le même sujet :

  • Publication de décrets d’application sur l’assurance maladie

  • Quels risques après refus d’affiliation au CMU à la frontière ?
  • Déclaration d’impôt sur le revenu 2018 à la frontière

ARTICLES LIÉS