Qu’est-ce que la location courte durée ?

Lorsqu’ils choisissent d’investir dans des locations saisonnières, les propriétaires doivent décider ce qu’ils veulent faire de leur nouvelle propriété. De nombreux facteurs peuvent aider les propriétaires et les gestionnaires à choisir entre une location à court terme ou à long terme.

Le plus souvent, cette décision est assez facile à prendre et dépend de la nature du bien lui-même et de ses propres objectifs. Ces deux stratégies de location présentent encore de nombreux avantages et inconvénients.

A voir aussi : Qui est exonéré de la taxe d'habitation 2021 ?

Si vous avez besoin de choisir entre une location à court terme ou à long terme, vous êtes au bon endroit. Nous allons en effet vous présenter les avantages et les inconvénients de ces deux types de locations saisonnières.

A lire aussi : Quel est le salaire idéal en France ?

Qu’est-ce qu’une location à court terme ?

Une location de courte durée (également connue sous le nom de location de vacances) est la location d’une propriété meublée à court termeheure. Selon les différents éléments, tels que l’emplacement de l’hébergement et le choix de la propriété, ces propriétés sont louées à la nuit ou à la semaine.

La plupart des propriétaires de location à court terme le louent pendant la majeure partie de l’année, lorsqu’ils ne l’utilisent pas seuls.

Ce type de location est devenu une alternative extrêmement populaire pour les hôtels au cours des 20 dernières années, notamment l’émergence de sites collaboratifs tels qu’Abritel — HomeAway, Airbnb et VRBO.

Avantages de la location à court terme

1. Flexibilité accrue

Les propriétaires qui choisissent de louer leur appartement ou leur maison à court terme bénéficient d’une plus grande flexibilité. Par exemple, ils peuvent bloquer des périodes dans le calendrier des disponibilités afin qu’ils puissent s’amuser ou profiter de leurs proches, sans déranger personne.

2. Boîtier moins d’usure

En général, la durée desla location de ce type d’hébergement varie de quelques jours à plusieurs semaines. Recevoir les hôtes pendant de courtes périodes vous permettra de vous assurer qu’ils ne passent que et ne songeront pas à redécorer ou à modifier l’apparence des meubles.

3. Revenus locatifs

D’une part, vous avez la possibilité de fixer des tarifs différents en fonction de la saison touristique basse et de pointe dans votre région, mais vous pouvez également demander un nombre minimum de nuits à certaines périodes de l’année pour maximiser les revenus locatifs.

******* 1

4 Pas de risque de retard de paiement

En location à court terme, vous pouvez demander au locataire de payer à l’avance, avant le début de son séjour à la maison. De cette façon, vous ne risquez pas de payer les paiements impayés. En outre, il est également important de demander et de recevoir une caution en amont de leur séjour afin qu’ils n’aient pas le même risque.

5. Exemptionet déductions fiscales

Il existe des déductions fiscales et des pauses pour les locations à court terme. N’hésitez pas à demander à la mairie d’en savoir plus.

6. Une contribution à l’économie partagée

Ces derniers temps, nous avons beaucoup entendu parler de l’économie collaborative et de ses effets positifs sur la société en général. En louant votre maison pour de courtes périodes aux touristes, montrez que vous faites partie des innovateurs qui contribuent à ce nouveau mode de pensée et de vie.

Les inconvénients des loyers à court terme

1. Plus de maintenance et de maintenance

Si votre activité concerne une location à court terme, vous devrez maintenir un certain niveau d’entretien global de la propriété si vous ne souhaitez pas recevoir de commentaires négatifs.

**

Cela s’applique non seulement au nettoyage régulier, à l’entretien du type de peinture rafraîchissante ou au flou des tuyaux,mais également la mise à niveau de l’équipement et de la technologie. Vous devrez régulièrement mettre à jour l’équipement de location saisonnière, afin qu’il dispose de tout ce qui vous permet de passer un agréable séjour et que la facture de cette « mise à jour » puisse parfois être récupérée.

2. Pas de revenu garanti

L’une des plus grandes frustrations des propriétaires de location à court terme est l’impact de la saisonnalité sur leur entreprise. Bien que leur hébergement soit complet pendant la haute saison touristique, les réservations hors saison sont rares et peuvent leur faire perdre de l’argent.

Bien que les tarifs puissent être ajustés pour contrer l’effet des saisons (promotions hors saison et tarifs plus élevés pendant les pics de réservation), les réservations et les revenus ne sont pas garantis.

3. Plus grande concurrence

Contrairement au marché immobilier traditionnel, où la demande continue de croître, le marché deLes locations à court terme ont plus de logements à louer que les voyageurs à la recherche d’un logement. Cela pourrait causer des ennuis aux propriétaires, car la concurrence entre les locations de vacances peut être féroce dans certaines régions.

4 Trop de choses à gérer

Si la location à court terme n’est qu’un passe-temps à la retraite qui est devenu une vocation pour certains, c’est un emploi à temps plein pour d’autres.

****3

Il y a beaucoup de tâches à accomplir à chaque séjour : mettre à jour le calendrier de disponibilité, gérer le processus de réservation, enregistrement et départ des hôtes, organiser le nettoyage, l’entretien du jardin, etc. à court terme peuvent être compliqués si vous ne disposez pas des outils appropriés, tels que des logiciels de location saisonnière.

5. Restez au courant des changements réglementaires

Avec la croissance du marché de la location à court terme et un nombre croissant dedans ce domaine, ont été introduits de nouvelles lois, telles que la loi sur les wapiti, il est nécessaire de connaître tous les changements réglementaires et politiques et les mises à jour liés au crédit-bail saisonnier.

Qu’est-ce qu’une location de vacances longue durée ?

Contrairement aux locations de vacances, les locations à long terme correspondent normalement à des locations d’un mois ou plus. En général, les locataires paient le loyer au propriétaire tous les mois et s’occupent des dépenses courantes, telles que les factures d’électricité, par exemple.

Avantages de la location à long terme

1.

Stabilité L’un des principaux avantages de la location d’appartements à long terme est que vous pouvez compter sur un loyer fixe chaque mois. Cela aide à éliminer la pression des propriétaires novices qui doivent faire face à de nombreuses dépenses. De plus, les locataires à long terme sont généralementresponsable des factures d’électricité, de gaz, d’eau et même d’Internet et de téléphone. Vous n’aurez donc plus à vous en occuper !

2. Rotation plus petite

Si vous choisissez de louer votre maison ou votre appartement à long terme, vous aurez moins de travail administratif, vous n’aurez plus à vous occuper de la remise des clés et vous devrez faire beaucoup moins d’efforts en termes de marketing. Une fois que le locataire a signé son bail, vous savez (plus ou moins) combien de temps il restera chez vous. Vous n’aurez qu’à vous soucier de trouver un autre locataire une fois le bail terminé.

3. Il se peut que vous n’ayez pas besoin de fournir

Certains locataires à long terme (mais pas tous) apportent leur propre mobilier. Cet article peut vous aider à décider si vous souhaitez louer la propriété vide. D’une part, vous recevrez unloyer fixe tous les mois, et d’autre part, vous n’aurez pas à vous occuper du mobilier de votre appartement ou de votre maison.

4 Vous pouvez demander un dépôt plus important

Si vous êtes préoccupé par les détails de votre location, y compris l’assurance, le contrat de location et le dépôt de garantie, vous pouvez vous détendre… Pour les locations de vacances à long terme, vous pouvez généralement demander un dépôt plus important que vous retournerez à vos hôtes à moins qu’ils ne causent des dommages matériels à votre propriété. Ces obligations permettent aux propriétaires de louer leur maison en toute tranquillité d’esprit.

*****5

Inconvénients des locations à long terme

1. Moins de flexibilité pour le propriétaire

Malheureusement, dans le cas des maisons à louer à long terme, il n’y a pas d’escapade de dernière minute dans votre chalet de montagne ou de ponts plus dans votre chalet de plage… Si vous avezlocataires, vous ne pourrez pas leur demander de partir pour le week-end quand cela vous convient.

Cela peut être un inconvénient pour les propriétaires qui viennent de louer leur maison afin de gagner de l’argent à part pendant les semaines ou moins quand elle est gratuite.

2. Moins de contrôle sur le boîtier

Le plus souvent, les locations saisonnières fonctionnent sans heurts. Cependant, il existe une grande différence entre la location à court terme et la location à long terme en termes de contrôle de la propriété.

Pour les locations à court terme, les propriétaires ont la possibilité de vérifier entre chaque location que le logement est en bon état, que tout fonctionne correctement et que rien n’est cassé ou endommagé. En revanche, pour les locations de vacances à long terme, c’est beaucoup plus compliqué. Pour effectuer ce type de vérification de routine, vous devez en informer les locatairessuffisamment à l’avance (au moins 24 heures et parfois même une semaine à l’avance).

3. Restrictions possibles dans votre quartier ou votre ville

Selon le type d’hébergement que vous louez et son emplacement, les lois et les restrictions peuvent différer, certaines rendent la location à court terme plus coûteuse et compliquée.

*****6

4 Un long processus pour trouver le bon locataire

Lorsque vous recherchez un locataire pendant longtemps, vous devez vous assurer de faire le bon choix. Mais si vous tenez compte du temps que vous devrez passer à vérifier les références et à comparer les profils des candidats avant de préparer le bail, le processus prend beaucoup de temps.

En ce qui concerne les locations de vacances, au contraire, ce processus est beaucoup plus rapide, surtout avec des outils tels que la réservation instantanée.

Trouver

EnEnfin, il existe de nombreux avantages pour les locations saisonnières, que ce soit à long terme ou à court terme, et cette liste est loin d’être exhaustive. Si vous disposez du bon outil de gestion pour la location saisonnière, la location à court terme est une bonne option pour bénéficier d’une plus grande flexibilité et d’un revenu plus élevé en participant à l’économie collaborative, en rencontrant des hôtes du monde entier et en profitant des réductions d’impôts et des avantages.

ARTICLES LIÉS