Comment fonctionne le taux de change ?

Le taux de change est la valeur d’une monnaie nationale par rapport à celle d’un autre pays. En effet, le taux de change représente la quantité d’une devise étrangère qu’on peut acquérir avec une unité d’une autre monnaie. Par exemple, la quantité d’Euros qu’on peut acquérir avec 1 dollar. Vous avez une préoccupation sur le fonctionnement du taux de change ? Trouver ici des réponses.

Quel mécanisme pour fixer le taux de change ?

Tout d’abord, le taux de change s’effectue sur un marché. Ce marché est appelé le « marché de change « . Notez qu’il fonctionne comme tout marché concurrentiel. En effet, le marché des changes est régi par la loi de l’offre et de la demande. Par conséquent, plus une monnaie est demandée sur le marché, plus son cours augmente. Il acquiert donc plus de valeur. Toutefois, la valeur d’une monnaie est très volatile. Ce qui fait varier le taux de change tous les jours, et même dans la journée.

A voir aussi : Quelles sont les conditions de financement d'un projet ?

Théoriquement, le taux de change d’une devise peut être fixe ou flottant. Le taux fixe est flottant. Il est déterminé par rapport à une monnaie de référence. Généralement, la monnaie de référence est l’euro ou le dollar. Le taux est fixé par une décision de l’État ou de la banque centrale qui a émis la monnaie. Le taux fixé ne peut être modifié que par une décision de dévaluation ou de réévaluation de cet État.

Face à la variation très sensible du taux de change, on distingue essentiellement deux types de taux. Il s’agit en effet des taux « spot » ou des taux « forward ». Encore appelée taux « au comptant », les taux spot sont relatif aux achats sous 24 ou 48 heures. Les taux forward quant à eux sont encore appelés taux « à terme » et sont relatifs à des opérations à échéance future. Par ailleurs, le marché des changes à terme fixe les prix auxquels sera payée la devise dans le futur dans l’optique de gérer les risques.

A lire en complément : Quels sont les frais d'un compte titre ?

Quels sont les facteurs qui influencent le taux de change ?

Pour déterminer le taux de change, plusieurs facteurs sont pris en compte du point de vue macroéconomique. Parmi ces facteurs qui influencent le taux de change, nous pouvons énumérer les taux directeurs, la croissance économique, la dette publique, la balance courante, l’inflation, le statut de la devise, les événements géopolitiques et enfin la politique monétaire. Chacun de ces facteurs peut faire varier considérablement le taux de change entre deux monnaies.

Par exemple, la croissance économique mesurée par le PIB est le signe d’une bonne santé économique. Par conséquent, le taux de change de la monnaie peut augmenter par rapport aux autres devises. L’inflation quant à lui, représente un facteur de baisse du taux de change. 

Le taux flottant varie en fonction de l’offre et de la demande de chacune des monnaies sur le marché de change. Il varie donc à chaque transaction. Lorsque la demande dépasse l’offre, le coût de la monnaie concernée augmente. Dans ce système, en présence d’une augmentation de cours sur le marché, on parle d’appréciation. Par contre, quand il s’agit d’une baisse du cours, on parle de dépréciation de la monnaie.

ARTICLES LIÉS