Les banques qui pratiquent les frais de tenue de compte les plus élevés

Les frais de tenue de compte ont eu tendance à monter pendant ces dernières années. De nos jours, certains établissements bancaires peuvent aller jusqu’à facturer plus d’une trentaine d’euros par an pour cette cause. À quoi correspond en réalité ces frais ? Quelles banques en facturent les plus élevés ? Peut-on les éviter ? Trouvez dans cet article, quelques informations utiles sur les banques qui pratiquent les frais de tenue de compte les plus élevés.

Les frais de tenue de compte, c’est quoi ?

En se référant au décret du 27 mars 2014 relatif à la dénomination des frais bancaires, les frais de tenue de compte sont des frais perçus par la banque pour la gestion du compte. Cela semble être flou.

A lire aussi : Comment fonctionne le taux de change ?

Ce qu’il faut retenir, c’est que les frais de tenue de compte sont des frais de gestion qui ne sont pas principalement associés à une prestation spécifique. Au contraire, par exemple, les frais d’émission d’un chèque de banque concernent une prestation précise ou de commande de chéquier. Les frais de gestion de compte ne sont non plus pas liés à un incident bancaire.

Les frais de tenue de compte peuvent bien sûr s’ajouter à d’autres frais accessoirement ponctionnés par la banque : frais de retrait, de virement, etc. Selon ce qu’affirment les établissements bancaires, ils aident surtout à lutter contre la fraude, d’améliorer leur niveau de service ou bien de former leurs conseillers.

Lire également : Comment trader avec 100 euros ?

Quelles banques ont les frais de tenue de compte les plus élevés ?

Le montant des frais de tenue de compte varie d’une banque à une autre et selon le département. S’il n’y a généralement pas de frais avec les banques en ligne, la somme peut s’élever à quelques dizaines d’euros par an chez les banques traditionnelles.

Toutes les banques traditionnelles à guichet facturent les frais de tenue de compte. C’est le cas du Crédit Agricole, de BNP Paribas, de la Société Générale, ou bien du LCL. Avant d’opter pour telle ou telle entreprise, pensez à vérifier les tarifs en vigueur en consultant l’extrait des frais bancaires.

Quels frais de tenue pour un compte bancaire actif ?

En se référant au code monétaire et financier, les établissements bancaires doivent présenter les frais de tenue de compte sur une fiche tarifaire. Ces frais doivent aussi figurer dans la convention de compte bancaire à l’ouverture du compte. S’il y a évolution, les nouvelles modalités tarifaires doivent être indiquées sur la plaquette des tarifs.

Le gouvernement a d’ailleurs mis à la disposition des particuliers un outil en ligne gratuit permettant de comparer les frais de tenue de compte ponctionnés par les diverses banques. À travers cet outil, vous avez par exemple la possibilité de connaître les frais de gestion de compte annuels des banques implantées dans la région parisienne. Voici ci-dessous un aperçu des résultats :

  • 30 € pour Crédit du Nord ;
  • 17,60 € pour la Caisse d’Épargne Île-de-France ;
  • 28, 00 € pour l’HSBC ;
  • 25,20 € pour le CIC ;

Quels frais de tenue pour un compte inactif ?

En se référant à la loi du 13 juin 2014 portant sur les comptes bancaires inactifs, un compte bancaire habituel est qualifié d’inactif après une absence d’opération bancaire pendant une période de 12 mois. Cette loi plafonne les frais de tenue de compte à 30 € par an pour un compte inactif.

Comment réduire ses frais de tenue de compte ?

Pour diminuer vos frais de gestion de compte, vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez :

  • Opter pour la négociation de vos frais bancaires avec votre conseiller ;
  • Au cas où vous auriez souscrit une offre groupée de prestations incluant les frais de gestion de compte, abandonnez-la et choisissez un produit moins coûteux ;
  • Fermer votre compte et choisir une banque dont les frais de gestion de compte sont moins élevés.

Vous voulez quitter votre établissement bancaire pour ouvrir un compte dans une autre banque.  Cela peut être une solution pour diminuer vos frais de gestion de compte.  Pensez à tenir compte d’autres critères, en plus de comparer le montant des frais de gestion de compte des diverses banques, afin de faire le bon choix.

ARTICLES LIÉS