Silver economy : Investir dans une résidence senior ?

Silver economy Investir dans une résidence senior

Vous êtes un investisseur et vous souhaitez diversifier votre portefeuille ? Vous avez entendu parler des résidences sénior et vous aimerez explorer cette niche d’investissement ? En réalité investir dans une résidence sénior peur s’avérer une bonne décision eu égard aux multiples avantages qu’il offre.

Qu’est-ce qu’une résidence sénior ? Quelle est la procédure à suivre pour se lancer dans cet investissement ? Quels sont ses atouts ? Quelles sont ses limites et ses contraintes ? Parcourez cet article pour avoir toutes les informations utiles sur cette option investissement afin de prendre la meilleure décision.

A lire aussi : Quel est le salaire idéal en France ?

Résidence sénior : parlons-en !

Définition d’une résidence sénior

En tant qu’entrepreneur, vous souhaitez acheter un résidence senior en vue de diversifier votre portefeuille d’investissement. Avant toute chose, il est important de savoir ce qu’est une résidence sénior. Il s’agit d’un ensemble de logements collectifs et non médicalisé pour le logement des personnes du troisième âge.

Il faut noter que ce type de logements est adapté pour les personnes âgées qui sont valides et autonomes. C’est la raison pour laquelle, une résidence sénior ne dispose pas d’aides-soignantes ou d’autres personnels de santé.

A découvrir également : Choix d’une SCPI : quels sont les critères à prendre en compte ?

Toutefois dans l’enceinte de la résidence, on peut trouver des services adaptés aux besoins spécifiques des séniors comme par exemple un accueil, une fourniture de linge, une laverie, un ménage régulier, une piscine et bien d’autres.

Raison d’être des résidences séniors

Choisir de vivre dans une résidence sénior est une option prise par les personnes âgées pour anticiper un changement de domicile dans le futur. Il est possible aux locataires de pouvoir occuper le logement aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Rien ne les oblige à la quitter pour être admis dans un établissement spécialisé.

Ces résidences connaissent un véritable essor ces dernières années, car elles permettent aux personnes âgées de s’épanouir dans un environnement qui offre un confort semblable à celui de leur maison originale. En outre, la législation plutôt avantageuse autour de ces résidences en fait une niche attrayante pour potentiels investisseurs.

Une résidence sénior peut s’acheter neuve ou en état de futur achèvement (VEFA), ou encore sur le marché secondaire. Lorsque vous avez réalisé votre investissement, vous allez recevoir mensuellement un loyer de la part de votre gestionnaire.

Principe de fonctionnement de l’investissement dans une résidence sénior

Comment se passe l’investissement dans une résidence sénior ? Dans la pratique, le fonctionnement de cet investissement est simple. Vous achetez un logement ou plusieurs dans une résidence sénior et vous en devenez le propriétaire. Le gestionnaire qui a la charge de la résidence sénior va mettre votre bien en location et s’occuper de son entretien.

Une fois qu’un locataire a été trouvé et installé, ce dernier va verser un loyer dans une périodicité conforme au terme du contrat de bail commercial au gestionnaire. Comme pour le cas de l’immobilier traditionnel, vous trouverez des résidences sénior neuves ou d’occasion. Ces deux types présentent des caractéristiques différentes et par conséquent n’offrent pas les mêmes avantages.

Pour un logement neuf, le prix d’achat se situe entre 150 000 et 250 000 euros HT contre une fourchette de 100 000 à 200 000 euros HT pour un logement ancien.

economy Investir dans une résidence senior

Les frais de notaire sont d’environ 3% pour un logement neuf contre environ 7% pour un logement ancien.

Le logement neuf est soumis au régime fiscale Censi-Bouvard et LMNP réel simplifié tandis que le logement ancien est exclusivement soumis au régime LMNP réel simplifié.

La rentabilité varie entre 4 et 4,5% pour un investissement de 150 000 euros dans le cas d’un logement neuf pourtant il est ‘d’environ 4,5% pour une résidence ancienne.

Le bail commercial oscille entre 9 et 18 ans pour un logement neuf alors qu’il y a possibilité de reprise en cours de bail pour un logement ancien.

Avantages d’investir dans une résidence sénior

Plusieurs raisons peuvent justifier l’investissement dans une résidence sénior. Il s’agit entre autres : de l’attrait que suscite cet investissement, de l’assurance d’un revenu, d’un rendement intéressant, de la possibilité de revendre ainsi que d’une fiscalité assez avantageuse.

Investir dans une résidence sénior : un placement attractif

A l’achat, le prix de ce type de bien est abordable. Il est possible d’investir dans les meilleures résidences sénior avec un capital de base inférieur à 100 000 euros. Notez qu’il est possible d’acheter ce bien au moyen d’un crédit (Il s’agit même de la meilleure alternative pour ce type d’investissement).  N’hésitez pas à demande conseil à une structure de courtage pour avoir plus de détails sur la meilleure façon de procéder pour acquérir votre résidence sénior.

Investir dans une résidence sénior : un revenu assuré

L’une des raisons qui attirent les investisseurs sur ce type d’investissement est le faible risque d’impayés des loyers. En effet, le législateur a mis en place un certain nombre de dispositifs pour parer à ce type d’éventualités.

En autres dispositions, le locataire a la possibilité de présenter un garant qui pourra se charger du loyer en cas d’incapacité du locataire. Il existe aussi une assurance loyer impayé telle que la Garantie Loyer Impayé (la GLI) ou encore la Garantie des Risques Locatifs (la GRL. D’autre part le reversement du bail assure à l’investisseur un complément de revenus.

Investir dans une résidence sénior : un rendement assez intéressant

Les rendements attendus dans l’investissement dans une résidence sénior sont de l’ordre de 4% brut annuel.

Investir dans une résidence sénior : possibilité de revendre le bien

Puisque le marché des résidences sénior connait une forte croissance, il est possible pour un acquéreur potentiel de solliciter la revente de votre résidence sénior. En tout état de cause, la législation autorise une telle transaction.

Investir dans une résidence sénior : une fiscalité avantageuse

En investissant dans une résidence sénior, vous bénéficier d’une fiscalité presque inexistante.

Quelques contraintes liées à l’investissement dans une résidence sénior

Vous devez savoir que l’investissement dans une résidence sénior est à longue durée. Vous serez remboursé de la TVA par le promoteur mais à la condition de conserver le bien pendant 9 ans au minimum.

Selon votre régime d’imposition, certains frais peuvent être à votre charge. Il s’agit principalement des charges de copropriété, des travaux de rénovation (au moins tous les 5 ans) ainsi que la taxe foncière.

Vous devez bien vous renseigner sur le gestionnaire pour savoir son niveau d’expertise dans la gestion de tels biens ainsi que les éventuelles difficultés qu’il a rencontrées, cela vous évitera des surprises désagréables.

ARTICLES LIÉS