Quelles sont les coordonnées du virement bancaire ?

Quelles sont les coordonnées du virement bancaire

De nos jours les virements bancaires constituent les moyens de paiement les plus privilégiés. Que ce soit dans les banques en ligne ou les banques traditionnelles, les coordonnées bancaires sont indispensables pour la gestion d’un compte d’épargne ou d’un compte courant.

Elles contiennent en fait les identifiants nécessaires pour la réalisation de tout virement depuis ou vers un compte. Mais, quelles sont les coordonnées bancaires qui facilitent un virement bancaire ? Dans les prochaines lignes de cette revue, un point sera fait sur les coordonnées bancaires et sur les informations qu’elles véhiculent.

A lire en complément : Quels sont les critères de choix d'une banque en ligne ?

Les coordonnées bancaires : quelle utilité ?

Le Relevé d’Identité Bancaire (RIB), l’International Bank Account Number (IBAN) et le Bank Identifier Code (BIC) constituent les identifiants nécessaires pour tout virement d’un compte à un autre. En effet, le RIB est un document papier utilisé généralement par les banques traditionnelles, à savoir : les guichets, les courriers, etc.

L’IBAN quant à lui est un identifiant alphanumérique privilégié pour les transactions électroniques notamment celles effectuées depuis une banque en ligne. En ce qui concerne le BIC, il est un identifiant international de la banque qui doit obligatoirement accompagner l’IBAN.

A voir aussi : Comment je peux recharger mon compte PayPal sans carte bancaire ?

Le Relevé d’Identité Bancaire

Le RIB se présente comme la carte d’identité bancaire de toute personne propriétaire d’un compte dans une banque. Il est un document physique qui permet d’identifier les coordonnées d’un compte client. En fait, le RIB mentionne l’identité et les coordonnées bancaires du titulaire d’un compte bancaire. Il est attribué lors de l’ouverture d’un compte bancaire et atteste la « domiciliation bancaire » du client.

Il permet ainsi à ce dernier de régler des factures et d’encaisser des virements bancaires. Par ailleurs, le RIB tend progressivement à être remplacé par l’utilisation conjointe de l’IBAN et du BIC. Ces derniers facilitent l’identification d’un compte bancaire et sont obligatoires pour le traitement automatisé des opérations de prélèvement ou de virement sur les plans national et international.

L’International Bank Account Number

L’IBAN est un identifiant international du compte bancaire. Ce numéro unique permet d’identifier à la fois le code banque ou l’établissement bancaire, le code guichet ou l’agence et le numéro de compte ou compte bancaire. Il est composé d’un mélange de lettres et de chiffres dont la longueur est fixée par pays, 34 caractères au maximum. Au fait, cet identifiant international du compte bancaire est composé d’un premier groupe de 4 caractères :

  • 2 lettres représentatives du pays dans lequel est tenu le compte (FR pour la France) ;
  • 2 chiffres représentant la clé de contrôle d’identification de la banque.

Quelles sont les coordonnées du virement bancaire

L’IBAN est également composé d’un deuxième bloc de 23 caractères comprenant :

  • la clé de contrôle ou clé RIB ;
  • le numéro du compte ;
  • le code du guichet bancaire ou code agence ;
  • le code de l’établissement bancaire ou code banque.

Notons qu’il est facile de reconnaître un IBAN de tout autre numéro lié à la domiciliation bancaire parce qu’il est toujours précédé de l’abréviation IBAN et décliné par groupes de 4 caractères.

Le Bank Identifier Code

Encore appelé Society for Worlwide Interbank Financial Telecommunications (SWIFT), le BIC est l’identifiant international de la banque ou de la structure bancaire teneur du compte. Il est en fait un code unique composé de 8 à 11 caractères dont :

  • 2 caractères alphanumériques indiquant la localisation de l’agence ;
  • 2 lettres représentant le code du pays dans lequel la banque est implantée (FR pour la France) ;
  • 4 lettres représentant le code banque ;
  • sur les BIC à 11 caractères, les 3 caractères supplémentaires renseignent sur la filiale éventuelle.

Comment obtenir un RIB, un IBAN ou un BIC ?

L’IBAN et le BIC sont toujours mentionnés sur chaque relevé d’identité bancaire (RIB). En effet, le RIB s’obtient de différentes manières, à savoir :

  • lors de l’ouverture d’un compte ;
  • dans les chéquiers ;
  • sur chaque relevé de compte ;
  • occasionnellement, sur demande à l’agence dans laquelle le compte est ouvert ;
  • dans un guichet automatique de la structure bancaire dans laquelle le compte est ouvert ;
  • sur le site de la banque en ligne ou de la banque classique si vous vous êtes abonné au service Internet proposé par cette dernière.

En outre, il est possible d’obtenir l’IBAN et le BIC sur différents sites internet par le biais des calculateurs d’IBAN. Vous avez juste à entrer votre numéro RIB, c’est-à-dire renseigner le code banque, le code guichet, le numéro de compte ainsi que la clé RIB. Le calculateur se chargera alors de convertir automatiquement ces identifiants en codes IBAN et BIC. Toutefois, cette démarche est souvent déconseillée puisqu’elle compromet la confidentialité de vos identifiants bancaires.

Comment bien utiliser ses coordonnées bancaires ?

Tout titulaire d’un compte bancaire est tenu d’utiliser obligatoirement les coordonnées bancaires via RIB, IBAN et BIC pour communiquer précisément ses informations bancaires dans certains cas. Au fait, les coordonnées bancaires permettent aux employeurs ou à tout organisme prestataire de percevoir et de payer le salaire de leurs employés.

Elles facilitent le remboursement des allocations et autres remboursements directement par virement sur le compte du destinataire. Elles permettent aussi aux sociétés et particuliers de régler par prélèvement automatique, leurs opérateurs téléphoniques, leurs fournisseurs d’accès internet, leurs factures d’électricité, de gaz et d’eau, etc.

ARTICLES LIÉS