10 conseils pour améliorer votre cash-flow

Indispensable pour garantir la pérennité d’une entreprise, le cash-flow est un véritable indicateur de bonne santé financière. Le maîtriser permet donc de mieux piloter la performance de l’entreprise. Pour vous permettre d’améliorer votre cash-flow, le présent article vous propose 10 conseils.

Gérer vos débiteurs selon un ordre

Pour recevoir vos paiements à temps de la part de vos clients, prenez avec eux de bons accords depuis la phase de vente. Ensuite, classez-les selon un ordre (selon l’importance de la dette par exemple) qui facilitera l’entrée d’argent afin d’améliorer votre cash-flow.

A voir aussi : Pourquoi suivre des blogs sur la thématique de ressources humaines et le management ?

Faire un planning de votre cash-flow

Faire le planning de votre cash-flow vous permet d’avoir bonne vue sur l’ensemble de vos entrées et sorties d’argent. Ainsi, vous pourrez mieux affecter les ressources aux budgets selon leurs importances grâce à un tableur ou un logiciel de planning.

Faire appel au Scoring Client

Simple à mettre en place, le Scoring est une solution qui vous permettra d’évaluer les données financières de chacun de vos clients. Ainsi, vous éviterez les mauvaises surprises en détectant rapidement les difficultés de paiement.

A lire également : Les entreprises et la fiscalité

Optimiser le cycle de vos ventes

Le temps perdu dans votre processus de vente a un grand impact sur votre cash-flow. En optimisant le cycle des ventes et en rendant plus fluides les différentes étapes, vous encaisserez plus rapidement. Cela peut se faire à travers l’automatisation de la génération des factures par exemple.

Optimiser le processus de vos recouvrements

Afin de préserver leur trésorerie, les clients retardent souvent leur paiement. Pour donc gagner du temps et trouver la manière de réclamer, vous pouvez mettre en place un processus de relances amiables. Vous pouvez le faire via des outils de recouvrement personnalisables.

Modifier votre mode de facturation

La modification du mode de facturation vous facilitera l’encaissement soit à travers la réduction du nombre jours ou la facturation en avance.

Adopter des stratégies de paiement

S’il est important que vos clients vous paient à temps, sachez aussi que cela vaut aussi pour concernant vos fournisseurs. Vous devez faire attention à votre comportement de paiement en faisant une liste de ceux à prioriser.

Compresser vos charges annuelles

En effet, des charges annuelles trop lourdes pèsent forcément sur votre cash-flow. Pour cela, vous pourrez agir sur les charges fixes ou variables en décidant de faire des paiements au trimestre par exemple.

Maintenir de bons termes avec votre banque

Maintenir le bon contact avec la banque vous permet d’éviter des surprises désagréables surtout au moment où vous êtes dans le besoin. Elle répondra plus facilement à vos demandes de financement et donc facilitera l’amélioration de votre cash-flow.

Limiter les sorties d’argent à des fins personnelles

Pour avoir une bonne image et une bonne situation financière, évitez de dépenser l’argent de l’entreprise dans l’achat d’objets personnels.

ARTICLES LIÉS