14

Idée d’investissement : Acheter un chateau et produire son vin

A l’occasion d’un précédent article je vous ai déjà fait part de l’idée d’acheter des grands crus classés. Aujourd’hui je vous propose d’aller plus loin. Comme de plus en plus de français, épuisé par la vie stressante de citadin et insatisfait par votre travail de bureau vous pourriez vouloir un jour tout plaquer, rechercher une nouvelle vie et vous reconvertir dans des activités plus terre à terre.

Des domaines viticoles à tous les prix

Vous pensez qu’il n’y a que les chinois pour racheter un vignoble français ? Détrompez-vous ! Malgré l’attrait certains des investisseurs étrangers, les acquisitions de foncier viticole sont encore aujourd’hui réalisées par 60% d’acheteurs français.

On trouve de tout sur la marché. Les écarts de prix sont importants selon les vignobles ou les appellations. On trouve des domaines à moins de 800 000€ en agence. Mais mieux vaux débourser 2 à 3 millions d’euros pour que l’investissement soit intéressant. En effet pour démarrer une exploitation viticole rentable votre propriété doit compter entre 5 et 15 hectares de vignes.

Une cave à vin voutée et des tonneaux

Vigneron : une véritable entreprise…

Une propriété viticole de cette taille se gère comme une véritable une petite entreprise. A la différence d’un agriculteur qui gère des cycles d’une année ceux du vigneron sont plus longs. D’où l’importance de bien budgéter la trésorerie de votre exploitation. C’est le défaut de beaucoup d’acheteurs.

Le vin se vend plusieurs mois après la récolte du raisin alors que les frais à avancer sont importants. Une barrique neuve coûte très cher et en attendant il faut payer les charges. Bien sur la vente en primeur permet d’obtenir des recettes en avance mais la ristourne consentie, 50% en général, revient finalement à vendre son vin à moitié prix.

…qui vend du vin mais pas que

Alors quelle rentabilité attendre de l’exploitation d’un vignoble ? Les meilleurs obtiennent un rendement de 2 à 5% par an si la propriété est bien gérée et le produit bon. Mais beaucoup de vignobles n’offrent pas plus de 1,5% par an. Acheter une propriété viticole doit se concevoir comme un investissement patrimonial de long terme.

Pour augmenter et diversifier l’activité de l’exploitation vous pouvez surfer sur la tendance « retour à la nature ». En proposant par exemple des vacances à la ferme ou en aménageant une partie du bâti en gîte. Intéressez-vous également au créneau de l’oenotourisme.

 

Acheter une propriété viticole est un bon moyen de gagner son indépendance financière à l’occasion d’une reconversion. Faites le tour des agences pour vous faire une idée. Si un projet de reprise d’une exploitation viticole vous attire voici un dernier conseil : Visez un domaine modeste peu exploité mais dans une appellation bénéficiant d’une bonne notoriété dont vous développerez le potentiel caché.

Dans :Entreprise

14 commentaires to "Idée d’investissement : Acheter un chateau et produire son vin"

  1. C’est intéressant en effet mais il faut disposer d’un important capital de départ et surtout « savoir convaincre son banquier » sur la rentabilité d’une telle affaire. Beaucoup maîtrisent la viticulture mais les moyens restent très limités côtés accessibilité.

  2. Julien dit :

    Oui c’est sur que le budget nécessaire est conséquent mais les banques ne regardent pas que le montant de l’achat. Elles prennent aussi en compte les revenus. Ce n’est pas comme l’achat de sa résidence principale ici c’est un véritable investissement. Il faut plutôt voir l’opération comme un rachat d’entreprise, présenter des compétences solides dans le domaine viticole, du sérieux, de la motivation ainsi qu’un business plan qui tient la route. Avec tout ces arguments il sera plus facile de convaincre le banquier de t’accompagner dans ton projet.

  3. Bonjour,

    Merci, je ne connaissais pas les rendements des exploitations viticoles.
    Honnêtement, 2% à 5 % pour un investissement à 800 ke minimum, je vais passer mon tour. Je me dis qu’il ne peut y avoir que des passionnés pour se lancer dans ce genre d’aventure.

  4. Mon oncle c’est lancé dans un tel projet. Cependant, comme le dit le commentaire précédent il faut vraiment être passionné pour commencer une aventure comme ça.
    L’investissement de départ est tout de même très élevé.
    Merci pour le partage de cet article.

  5. Bonjour Julien,

    Comme tu le soulignes il faut un savoir béton du domaine viticole pour se lancer dans un tel investissement. Au premier abord un débutant ne peut pas se lancer dedans, mais un « riche propriétaire’ souhaitant diversifier son patrimoine pourra probablement y trouver son compte.

    A+
    Damien

  6. Julien dit :

    En plus d’être un investissement intéressant financièrement parlant, c’est un investissement original et passionnant!
    Par contre c’est vrai aussi que malheureusement c’est pas forcement un « investissement abordable », 2 à 3 millions d’euros comme tu le dis, il faut les sortir!

    A+
    Julien

  7. Stéphane dit :

    Bonne idée. c’est vraiment instructif. il faut économiser dans la vie. merci pour ce partage
    bonne continuation

  8. Sté@es dit :

    C’est la première fois que je visite votre blog et je trouve très intéressant. votre article me parait utile. Investi dans la vie pour gagner est très difficile. Parfois quand on a un projet et on investir, le résultat peut être un échec. et c’est la défaite. Pour moi, pour commencer un projet, c’est la sécurité qu’il faut étudie le premier(matériel et personnel) et la faisabilité
    bonne continuation

  9. Je trouve la rendement un peu faible pour le travail et la somme investit. Quel sera le gain en capital potentiel selon toi?

    En ce sens où, avec l’appréciation potentiel de cette entreprise, le 2-4% de rendement pourra se transformer à combien en %/an selon toi?

  10. Julien dit :

    Bonjour Mathieu,

    Aucune idée du potentiel gain en capital. Cela dépend vraiment de l’entrepreneur et de ce qu’il va faire du domaine viticole. Comme pour toute reprise d’entreprise je dirais.
    Autant il peut produire un mauvais vin qui ne se vendra pas et ternira la réputation du château. Autant ce peut être un grand cru. Il gagnera des récompenses au concours général agricole ou de bonnes notes dans les guides de vin et alors le domaine gagnera en notoriété et donc en valeur.

  11. AISM dit :

    L’investissement dans le domaine viticole peut s’avérer très intéressant mais il nécessite de vraiment bien connaître le secteur, un échec est si vite arrivé.
    Je pense qu’il y a plein d’autres secteurs qui s’avéreront plus rentable lorsqu’on a plus de 800K euros à investir.

  12. C’est en effet un investissement qui se pratique de plus en plus et les formes de valorisations sont diverses: oenotourisme, production et vente en gros, aux particuliers ou exporter les produits de la vigne.

  13. U'Wine dit :

    Vous pouvez aussi investir dans les Primeurs de Bordeaux. Le rendement est le même et l’investissement et l’effort moindre ! Mais attention. Engagez-vous avec quelqu’un de sérieux qui s’occupe de l’achat et de la revente et qui ne se base que sur la plus-value naturelle du vin pour ses rendements objectifs !

  14. Alojamiento web dit :

    « Quand on achete un chateau, on en a la propriete intellectuelle. Il y a tout un patrimoine culturel associe au nom. J’ai achete une histoire ! »

Laissez un commentaire

Submit Comment

CommentLuv badge

© 2017 Investir-Actif. Tous droits réservés.